Canada,  Île du Prince Edouard

Charlottetown, sur l’île du Prince Edouard

L’île du Prince Edouard est une petite île mais au final elle compte 90 plages, produit 80% de la production de moules canadiennes (près de 2 millions de kg par an) et elle est le berceau du livre Anne et la Maison aux pignons verts qui a été vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde… Ce n’est pas si mal pour la plus petite province du Canada.

Charlottetown en est la capitale mais capitale à taille humaine avec ses 36 000 habitants (chiffre approximatif) et tout comme l’île elle a un charme qui opère rapidement.

La ville a été le berceau de la Conférence de Charlottetown où les discussions de la Confédération du Canada commencèrent.  Petit à petit, les provinces et territoires se sont ajoutés pour devenir aujourd’hui le Canada que nous connaissons et qui compte 10 provinces et 3 territoires.

Voilà pour la petite histoire de l’île.

J’ai posé les pieds sur l’île à Wood Islands en arrivant par le ferry de Pictou. Malheureusement, ce premier jour sur l’île était pluvieux mais ça n’enlève rien au charme de la ville. J’ai réussi à passer entre les gouttes. En descendant du ferry, n’hésitez pas à aller vers la droite pour aller voir le phare. Ce serait dommage de s’en priver. Et si vous avez des enfants, il y a une aire de jeux pour leur dégourdir les jambes.

Pour accéder à l’IPE, vous pouvez soit y entrer en ferry soit par le pont de la Confédération. L’entrée y est gratuite, par contre vous paierez à votre départ. J’en avais déjà parlé sur mon article sur mon road trip dans les Provinces Maritimes si vous voulez plus d’infos.

Le tour de la ville se fait rapidement d’autant que le lieu historique National Province House était fermé pour travaux quand j’y suis allée. Et en plus, il y avait des échafaudages…pas de chance. C’est un fail pour moi. Mais si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du Canada c’est là qu’il faut aller. Je vous mets deux de mes magnifiques photos… 

N’hésitez pas à passer à l’office du tourisme car vous pouvez avoir une carte avec un circuit de promenade dans la ville.

Près du port, il y a de nombreux commerces mais aussi restaurants, snack, vendeurs de glace…

Même si le temps n’était pas au beau fixe, j’ai pu déambuler un peu dans le marché où j’ai pu acheter quelques fruits pour mon séjour, me promener le long du port et dans le centre ville pour y apprécier ses façades colorées…

Et pour fini : un incontournable sur l’île c’est bien entendu « Anne et la maison aux pignons verts ». Si vous allez à Charlottetown en été vous pourrez aller voir la comédie musicale. Et bien entendu, il y a un magasin de souvenirs près à vous accueillir.

Pour en savoir plus sur « Anne et la maison aux pignons », c’est ici : je lui ai dédié un article  complet.

Partage et épingle cet article sur Pinterest:

Charlottetown

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *