Canada,  Île du Prince Edouard

Anne et la maison aux pignons verts sur l’île du Prince Edouard

En cette journée ensoleillée,  je pars explorer la côte des pignons verts. Elle porte ce nom car vous y trouverez notamment le musée d’ ” Anne et la maison aux pignons verts”  qui est un livre écrit par Lucy Maud Montgomery.

L’île est surtout connue grâce à cette oeuvre et à ses plus de 50 millions d’exemplaires de livres vendus dans le monde. Il y a eu des adaptations pour la télé : séries, téléfilms, dessins animés mais aussi une comédie musicale. Vous pouvez voir cette dernière tous les étés au Confederation Centre of Arts de la ville de Charlottetown.

Premier d’une série de huit romans, Anne, la maison aux pignons verts suit les aventures et mésaventures d’Anne Shirley, une orpheline intelligente, passionnée et mature pour son âge. À 11 ans, elle quitte l’orphelinat et est envoyée chez Matthew et Marilla Cuthbert, un frère et une sœur qui espèrent un garçon pour travailler sur la ferme de Green Gables, en région rurale de l’Île-du-Prince-Édouard. Green Gables stimule l’imagination débordante d’Anne, qui passe de l’enfance à l’adolescence et qui s’attire rapidement l’affection de Matthew et de Marilla, ainsi que du reste de la communauté d’Avonlea.(source l’encyclopédie Canadienne)

Pour ma part, je ne connaissais absolument pas. C’est quand j’ai dit à une collègue quelles provinces du Canada j’allais visiter en cette année de l’an de grâce 2018 que son visage s’est illuminé et qu’elle m’a parlé d’Anne. Donc pour lui faire plaisir j’avais décidé d’y aller afin de lui envoyer des photos. Et deux ou trois semaines avant de partir en voyage, je suis tombée sur un bout d’une adaptation en téléfilm. Je n’ai pas tout vu mais je me suis laissée prendre par l’histoire et par ce personnage tout en couleur d’Anne. J’étais donc contente d’aller voir ce musée et j’y allais avec quelques connaissances des livres.

Sur le site, vous trouverez la vraie maison aux pignons verts où a grandi l’auteure. Vous pourrez la visiter et y voir les nombreuses pièces de vie que l’on retrouve dans le livre. Les jardins et sentiers sont aussi très agréables à visiter.

Il y a aussi la voiture cocher dans laquelle ils ont gentiment posé un chapeau avec des nattes rousses… histoire de faire la photo souvenir. Non non je ne l’ai pas faite. Enfin peut-être mais j’ai oublié… sciemment. Si vous souhaitez repartir avec des souvenirs, il y a bien entendu un magasin mais on en retrouve aussi dans la capitale de l’IPE : Charlottetown. 

Une fois sur les lieux, on comprend d’où vient l’imagination de Lucy Maud Montgomery et on se plait à imaginer les personnages évoluant dans ce cadre enchanté. Je ne peux que vous encourager à y aller pendant votre séjour sur l’île et à découvrir les romans ou téléfilms si vous ne connaissez pas.

Vous pouvez retrouver les renseignements sur le site de Parcs Canada ou sur le site officiel.

 

A proximité, il y a le Avonlea Village qui est une attraction dédiée à l’auteur d’Anne et la Maison aux pignons verts. On se retrouve dans un village pittoresque avec des boutiques et des restaurants. Un bon endroit pour faire une pause repas ou pour flâner.


Partage et épingle cet article sur Pinterest:

anneetlamaisonauxpignonsverts

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *